Le Cone Beam pour remplacer le scanner dentaire ?

Le Cone Beam pour remplacer le scanner dentaire ?

Véritable trait d’union entre la radio panoramique et le scanner, le cone-beam a la particularité d’orienter son faisceau en forme de cône de manière très précise au niveau du sinus ou des arcades. Il permet une reconstruction numérique des mâchoires en 3D et s’avère plus précis que le scanner au niveau des détails de la masse osseuse. Le cone-beam permet également de mettre en valeur les infections radiculaires, et de faciliter l’extraction de racines.

Pour les chirurgiens-dentistes pratiquant l’implantologie et la chirurgie maxillo-faciale, il est indispensable de pouvoir déterminer avec précision avant l’intervention chirurgicale, la position des nerfs, la qualité de l’os ainsi que la place allouée par les racines adjacentes. Le cone-beam permet d’effectuer un examen complet et exhaustif afin d’obtenir les données indispensables au bon déroulement de la pose d’un implant dentaire.
En matière d’exposition, la dose de rayons X est très faible comparativement à un scanner classique du fait de la possibilité de réduire l’examen à une région très précise du crâne. Une prise d’image sera effectuée en moins de 18 secondes, et délivrée sous un format numérique aux normes internationale DICOM (Digital Imaging Communication in Medicine).